Comment font les autres parents

Osez poser des limites !

Chez vous quelles sont les limites que vous posez en priorité ?

Anne-Lise:  
Vers nous avons des petits garçons, règles de sécurité : ne pas jamais sortir dans la rue tout seuls, ne pas traverser tout seuls, ne pas ouvrir les fenêtres des étages. règles de vie ensemble : respecter le sommeil des autres, ne pas se frapper, remercier, pardonner.  Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
ce que je souhaite, c'est une maison qui procure à chacun un sentiment de paix, de sécurité, de calme.
De quelle façon les mettez-vous en place ?  
en répétant, répétant, répétant. qu' il ya certaines choses que l'on n'a pas le droit de faire. comme une loi. parce qu'on ne vit pas dans la maison des cris ou des "bêtes sauvages" (!)  
Comment faites-vous pour les faire respecter ?  
en répétant...en n'intervenant pas dans les disputes. sinon, je mets au coin quand ils désobéissent ou se battent, ou je les sépare dans des pièces différentes.  

Catherine
 le respect des autres (peut-être trop d'ailleurs)  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?
j'ai été élevée dans la religion chrétienne et celle-ci fait partie de moi. En outre, je pense que c'est cela qui nous permet de vivre ensemble  De quelle façon les mettez-vous en place ?  j'explique  
Comment faites-vous pour les faire respecter ?  
je montre l'exemple et j'explique  

Marie-Laure  
La politesse: Bonjour M/Mme, SVP, merci. Demander pardon quand on a fait de la peine et/ou mal à quelqu'un.  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
Par conviction personnelle. Ce sont de petites choses mais qui changent tout aux relations quotidiennes.  
De quelle façon les mettez-vous en place ?  
Par l'exemple d'abord. En expliquant à l'enfant pourquoi c'est important. En répétant.  
Comment faites-vous pour les faire respecter ?  
En préparant l'enfant quand il va quelque part pour qu'il ait envie de dire bonjour. En lui expliquant que ca fait plaisir aux gens. En ne donnant pas quelque chose à un enfant qui ne dit pas SVP/Merci : je fais la sourde oreille, ou bien je dis : où est le mot magique, ou bien je dis ssssssssssss... et ils comprennent très bien. Pour le pardon, l'enfant qui ne demande pas pardon va dans sa chambre. Et je vais le voir régulièrement jusqu'à ce qu'il demande pardon. Eventuellement, je lui parle calmement. Ca finit toujours par marcher (c'est parfois long).  

Christiane  
La politesse  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?
Par mon éducation pour rendre la vie familiale plus agréable  
De quelle façon les mettez-vous en place ?  
En reprenant systématiquement les écarts de langage

Delphine M
 Je tiens impérativement à ce que mes enfants finissent jusqu'au bout leur assiette et goûte de tout. Je sais,c'est idiot mais c'est comme cela. Probablement un reste de l'éducation que j'ai reçu.  
De quelle façon les mettez-vous en place ?  
Ma méthode est simple et efficace : ou il mange ce qu'il y a dans leur assiette ou il va dans sa chambre et il n'a rien à manger jusqu'au prochain repas. Cela marche très bien avec lui et il finit en réalité assez souvent son assiette.  

Delphine  
Les limites posées sont les heures de coucher, les temps passés devant la télé, les sorties, et au contraire les exigences posées le sont en terme de travail scolaire, d'un peu de services, d'attitude générale de gentilesse et de courtoisie. j'interviens quand les limites sonores et de méchanceté dans les disputes sont dépassées. J'interviends quand les limites sonores et de méchanceté des disputes sont dépassées.  Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
Les limites posées sont choisies en partie en fonction de l'âge de l'enfanr: heures de couchage..en fonction du temps qui me paraît raisonnable de passer devant la télé, en tout état de cause jamais avant le travail et les jours de classe.  
De quelle façon les mettez-vous en place ?  
Elles sont clairement dites, répétées si besoin.  Comment faites-vous pour les faire respecter ?
je hausse le ton.En cas de difficultés, je les envoie dans leurs chambres

Laila :  
Les conflits entre frères et soeurs ne doivent pas dépasser un certain degrès. Le pardon doit se faire dans l'heure. Le respect des adultes. Ne jamais s'imisser dans un conflit entre adultes.  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?
Car j'ai remarqué que quand je n'interviens pas , ils veulent en arriver aux mains. Dans ces deux derniers cas, c'est pour une raison simple je ne supporte pas les enfants "adultes". Ils ne doivent pas brûler les étapes de leur enfance.  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
En leur expliquant le pourquoi du comment.  
Comment faites-vous pour les faire respecter ?
En mettant en place un système d'avertissements. Au bout du 3eme, c'est une punition ou fessée.  

Véronique:
Demander la permission : permission d'allumer la télévision, de jouer sur l'ordinateur etc...  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
L'objectif est de créer une hiérarchie entre les enfants et moi.
De quelle façon les mettez-vous en place ? En le répetant sans m'arrêter.

Christine: 
L'utilisation d'un langage correct, la politesse,le respect des consignes (respecter les horaires, prévenir où on est)  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
Pour une organisation maximum de la famille !  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
Par exemple, je demande toujours à mes deux enfants de me prévenir quand ils sont en retard; un jour, j'étais prise dans les embouteillages; en arrivant à la maison, les enfants m'ont dit : "demain, tu t'achètes un portable et tu préviens quand tu es en retard, comme nous. Nous on s'est fait un sang d'encre tout à l'heure."

Nathalie:
les mots magiques : merci, s'il te plait, bonjour, aurevoir

  • le respect de l'autre, des affaires,des lieux (il y a la chambre des enfants et celle des parents), des personnes et des différences  

De quelle façon les mettez-vous en place ?
en trois points : Je les applique à moi-même : je frappe toujours avant de rentrer dans leur chambre, je lui dit systématiquement s'il te plait et merci quand je lui demande quelque chose  

 

Hélène:
Il faut faire les choses dans l'ordre : les devoirs d'abord, l'ordinateur ensuite !  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
C'est très difficile mais je dis aux garçons que certaines choses sont négociables d'autres non; les limites font parties du non-négociable  

Catherine:
A la maison, il y a une règle à laquelle on ne peut pas déroger : Ne pas dormir dans le lit des parents pour éviter les confusions. Ma fille de 4 ans essaie réguliérement mais je tiens bon, c'est non et toujours non.  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
J'essaie d'être constante et je répete pourquoi il y a ces limites   Sandrine:  la politesse, bonjour madame, bonjour monsieur, merci madame, s'il vous plait  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
pour moi, le but de la politesse c'est le respect.  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
je ne réagis pas tant que les mots de politesse n'ont pas été dit.  

Françoise:  
-la politesse
-les horaires de sortie
-l'honneteté (on parle vrai)  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
En montrant l'exemple  

Jeanne:
De quelle façon les mettez-vous en place ?
J'ai essayé une fois de parler comme mes enfants avec les mots qu'ils emploient dans la cour : meuf, etc.. Ils ont été tellement surpris d'entendre cela dans la bouche de leur mère qu'ils ont compris que ces mots là n'étaient pas de mise à la maison.  

Sabrina: 
Comment faites-vous pour les faire respecter ?
J'en avais tellement marre que me enfants se tiennent mal quand ils allaient avec moi chez une de mes amies, malgré toutes les recommandations faites avant d'arriver, que j'ai décidé de passer à l'action; un mercredi après-midi, quand ils avaient leurs copains à la maison, je me suis mise à monter debout sur le canapé, à leur couper la parole, à mettre mon doigt dans le nez... Effet immédiat garanti ! Ils ont compris que je pouvais avoir honte d'eux quand ils faisaient cela, comme ils avaient eu honte de moi devant leurs copains ce jour là.  

Patricia:
Pour moi, en priorité : lapolitesse (dire bonjour, merci, aurevoir ..),le respect de l'autre, le pardon, l'honneteté  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?
le but de ces limites : respecter l'autre  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
En faisant intervenir leur père, en leur rappellant à chaque dérapage : "Pardon ? je ne comprends pas"
Comment faites-vous pour les faire respecter ? en montrant l'exemple et en les félicitant

Marie-Laure:  
Pour moi, il y en a deux : la politesse (bonjour, au revoir, merci, s'il te plait) et savoir demander pardon (lorsque on s'est disputé ou qu'un enfant a fait mal a quelqu'un)  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
J'ai choisi ces deux limites pour leur transmettre le respect mutuel et parce que cela rend à mes yeux la vie plus facile et plus agréable  
De quelle façon les mettez-vous en place ?
Voici un exemple concret : ma fille ainée est très timide et ne voulait jamais dire bonjour. Avant chaque visite chez le médecin, chez des amis, je la prépare, je l'encourage et j'en fais un jeu, "non, tu ne seras jamais capable de dire bonjour à la dame, ah si ? prouves le moi..etc .Quand elle a dit bonjour, je la félicite.  

Géraldine:
Pour moi et pour mon mari on est d'accord là dessus, il y a les incontournables, "merci, bonjour, bonsoir, s'il vous plait, ranger sa chambre le matin, faire son lit. c'est pour nous BABA du respect....et le minimum vital pour vivre ensemble.  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?  
Dans nos deux familles la politesse était incontournable, mais on nous a toujours fait le lien entre la politesse et le respect.  

Véro:  
Pour moi les limites c'est surtout les horaires. Par exemple les repas il y a une heure fixe pour les repas, c'est le système le plus facile pour l'organisation de la maison.
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?
Chez nous quand j'étais jeune il n'y avait pas d'horaire c'était le foutoir permennant, j'avais même honte quand des amis venaient.  

Isabelle:  
Pour moi la priorité c'est de se décharger des contraintes, par exemple faire le travail scolaire avant de s'amuser  
Comment les avez-vous choisies ? et dans quel but ?
c'est l'expérience qui me fait choisir cette limite, dans le but d'éviter l'escalate des situations.  
Comment faites-vous pour les faire respecter ?  
en leur apprenant à se repérer dans le temps, par exemple à respecter les horaires.

Back to Top