Les 7 propositions pour l’avenir des retraites des mères

04.01.20

MMM France formule 7 propositions pour améliorer le projet de réforme des retraites

1 – Participation des mères (et des associations familiales) aux négociations sur l’Avenir des Retraites

Pas de retraite par répartition sans natalité…et donc sans maternité. Il n’est pas normal que les mères soient exclues des négociations.

2 – Une bonification en pourcentage d’au moins 10% pour chacun des deux parents de familles de 3 enfants et plus

Les dépenses que les familles (pères & mères) font pour entretenir et éduquer la génération qui vient, souvent au détriment de leur capacité d’épargne pour leur propre retraite, doivent être reconnues.

3 – Une bonification de 1000 points de retraite par enfant (en remplacement de la Majoration de Durée d’Assurance)

Il est cohérent de reconnaître le temps que les parents consacrent à l’éducation et l’accompagnement de leurs enfants par une bonification sous forme de points et non en pourcentage ; le temps à consacrer à un enfant ne dépend pas du niveau de salaire du parent. Ces points seraient attribués par défaut à la mère.  Si les parents le souhaitent, ces points  pourraient  être transférables ou partageables au père.

4 – Des droits à la retraite pour les périodes de congé parental ou de temps partiel au prorata du SMIC

Les périodes qu’un parent consacre à la garde d’un enfant en bas âge en lieu et place de structures publiques (crèches, garde périscolaire), doivent compter pour la retraite. Les parents qui souhaitent réduire leur temps de travail pour prendre en charge un enfant de moins de 12 ans doivent pouvoir bénéficier de points complémentaires.

5 – Droits à la retraite au prorata du SMIC pour les périodes de prise en charge d’enfants handicapés par leurs parents

Ces périodes, comme c’est le cas aujourd’hui doivent donner lieu à une cotisation retraite sur la base du SMIC – ou d’un pourcentage du SMIC correspondant à la réduction de temps de travail des parents.

6 – Établissement d’un barème fixe de partage des points entre les époux en cas de divorce

Le partage équitable des points de retraite entre ex-époux ne doit pas dépendre du bon vouloir du juge avec le risque d’engorger davantage les tribunaux.

Un partage type doit être établi. Nous proposons par exemple la répartition suivante : chaque conjoint garde 50% de ses droits propres acquis au cours du mariage. Le reste des points acquis est partagé à 50/50 entre les ex-conjoints. En cas de consentement mutuel, les ex-époux doivent avoir la possibilité de se mettre d’accord sur un partage différent. Seuls les cas litigieux doivent être soumis aux juges.

7)  Soutien au renouvellement des générations par une politique familiale raisonnable et efficace, tout en en maîtrisant les coûts

La politique familiale menée entre 2012 et 2019 a conduit à perdre quelques 80.000 naissances par an en France, soit 10% des naissances de 2012…Sa première mission, n’est-ce pas d’accompagner les familles pour qu’elles puissent avoir les enfants qu’elles désirent – allocations familiales, justice fiscale, développement des modes de garde, congés parentaux et flexibilité du travail? Il serait utile de rendre justice aux familles des classes moyennes, particulièrement défavorisées ces dernières années.

La pérennisation du système de retraites par répartition ne pourra pas se faire sans le renouvellement des générations. Une attention particulière aux retraites des mères est une simple question de cohérence pour ne pas scier la branche d’un équilibre démographique déjà malmené depuis quelques années.

 

 

 

 

Articles les plus lus

MMM France fête ses 25 ans à l’Assemblée Nationale

26.03.19

MMM France a célébré son 25eme anniversaire avec un dîner à l’Assemblée Nationale. 15 intervenants pour l’économie, la santé et la paix axées sur les mères, ont proposé 15 solutions

Lire plus

Lettre ouverte aux mamans de un ou deux enfants à propos de leur retraite

17.12.19

"Les femmes seront les grandes bénéficiaires de la réforme des retraites …" dit Édouard Philippe dans son discours de présentation de la réforme des retraites du 11 Décembre. ‘’Grâce à

Lire plus

MMM France a rencontré Boris Cyrulnik

24.10.19

MMM France a fait entendre ses propositions à Boris Cyrulnik, neuro-psychiatre qui prépare un rapport sur l'accompagnement des 1000 premiers jours de la vie à la demande du Président Emmanuel

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Actualité de MMM France

Les mères de familles nombreuses pourraient être les grandes perdantes de la réforme des retraites

11.02.20

Plusieurs associations familiales dont MMM France ont organisé une conférence de presse et ont exposé leurs craintes sur la réforme des retraites. La journaliste Laurence Veldès de LCI a interviewé Méria

Lire plus

Conférence du 25 février 2020 « Parents épuisés : se préserver, s’en sortir »

06.02.20

L’UDAF de Paris organise, en partenariat avec la CAF de Paris, une conférence sur le burn out parental, qui aura lieu le 25 février prochain à 19 h – en salle Pierre Laroque (28 place Saint-Georges – 7

Lire plus

Consultation « 1000 parents pour penser 1000 jours »

30.01.20

Le gouvernement interroge les familles et nous vous encourageons à répondre à cette consultation via le lien ci dessous

Lire plus

Colloque de l’UNAF « Avoir des enfants ça change tout »

23.01.20

MMM France a participé au colloque organisé par l'UNAF (Union Nationale des Associations familiales) à l'Assemblée Nationale sur le thème "Avoir des enfants ça change tout"

Lire plus

Economie Matin reprend la lettre de MMM envoyée à Laurent Pietraszewski

21.01.20

MMM a envoyé un courrier au nouveau secrétaire d'état aux retraites lui proposant des améliorations pour les mères pénalisées par ce projet

Lire plus

Les deux propositions pour le financement durable des retraites

16.01.20

MMM a préparé un communiqué de presse sur les deux propositions les plus importantes en faveur des mères qu'il faudrait inclure dans le projet de loi sur les retraites

Lire plus